top of page

Recette du Kitchari

Plat idéal pour la diète, il peut se manger à n'importe quel repas, car il remplit les besoins journaliers en protéines et glucides.

Se mange seul, nul besoin d'ajouter un autre aliment, ni même de légumes (sauf pour varier les plaisir sur la longueur ! ).



Un plat à travers le temps et l'espace


Khichri, Kichri, Khichdi, Kedgeree, kitcherie, kitchari, kidgeree, kedgaree, kitchiri ou khichuri ... Tant de noms pour un seul plat ! Et qu'importe comment vous choisissez de l'appeler, les nombreux noms de kitchari témoignent que ce repas unique a conquis les cœurs à travers les continents.

Un simple plat de purée de riz et de lentilles est aussi bien au centre d'un repas de transition pour les malades qu'au milieu d'un festin royal.

C'est un repas incontournable pour les Indiens du monde entier comme :

  • un petit-déjeuner copieux facile à digérer,

  • un repas nourrissant pour les jours de jeûne et de purification


Le Kitchari est utilisé comme mono-diète en moment de pause digestive, de convalescence, de maladie, de moment de fatigue ou bien lié au changement de saison pour soutenir l'organisme.


La recette

Il existe autant de recettes de Khichri que de cuisinier·es. Ce plat chaud, moelleux, nourrissant est facile à digérer.

À la base de riz et de lentilles, cette recette est une base, qui fonctionne pour les 3 doshas. Vous pourrez ensuite explorer les proportions, épices et graines, et lentilles qui vous conviennent.

Ingrédients

Haricots mungo (moong dal) ou lentilles jaunes, Riz basmati 2 portions de riz pour 1 de haricots

Epices : cumin, gingembre, moutarde, sel, feuilles de curry

Feuilles de persil ou coriandre fraiches

Citron, carotte



Préparation

  • Rincer plusieurs fois le riz jusqu'à ce que l'eau soit claire

  • Laisser tremper environ 30 min le mélange haricots + riz dans le volume d’eau

  • Faire revenir dans du ghee les épices : 1 cc de gingembre frai rapé, 1 cac de graine de cumin, 1 cc de graines de moutarde

  • Ajouter le riz et les lentilles, faire dorer

  • Ajouter de l’eau et laisser bouillir à couvert le mélange, à feu doux (env. 30 min) et du sel et poivre

  • Sortir du feu

  • Ajouter des feuilles de coriandre ou de persil, un filet de citron jaune et quelques morceaux de carottes râpées (pour la couleur)



Infos

  • Pour Pitta : mettre moins de gingembre

  • Les épices en poudre s'ajoutent toujours au dernier moment

  • Tous les doshas peuvent manger les haricots mungo, il s'agit de la plus légère des légumineuses.



Comments


bottom of page