top of page

Comment booster son moral avec l'Ayurveda ?

L'Ayurveda explique que notre mental (Manas) est composé de 3 qualités : Sattva - Rajas - Tamas. Nous allons poser notre attention sur Buddhi, notre capacité à discerner, notre intelligence. Force est de constater qu'un moral bas est souvent la cause d'une mauvaise utilisation de notre intelligence. Alors comment faire ?




Les Trigunas : les 3 qualités de manas

Sattva

  • Être curieuse, se poser des questions, imaginer et concevoir

  • Toute la réflexion intellectuelle

  • Capacité de savoir ce qui est bon et comment le mettre en place

Rajas

  • Pour satisfaire ce que Sattva donne à penser. Ex de curiosité : faire des efforts

  • Ce qui nous pousse à faire des choses

Tamas

  • Capacité d’inhiber sattva (curiosité) et rajas (effort)

  • Le sommeil est le meilleur exemple : permet de faire un stop dans l’action, la pensée. Permet de ne pas s’épuiser.

Il s'agit de trouver un équilibre entre les 3 qualités. Tout projet est guidé par l’application des trois qualités (ex une maison : phase de création, phase de construction, phase d'habitation)




Les 5 substances de notre esprit (Manas)

L'esprit conscient contient 5 substances qui agissent dans notre esprit. En fonction de l’utilisation de Sattva, Rajas ou Tamas, ces substances se manifestent plus ou moins :

  1. Chintya : passé. Pensées constantes

  2. Vicharya : présent, En fonction du passé, comment agir dans le présent ?

  3. Uhiyya : futur, Comment le présent peut-il m’aider dans le futur ?

  4. Dheyya Prendre une décision, Capacité de penser au passé, présent et futur et être capable de prendre une décision

  5. Sankalpya : Détermination de la réalité, Capacité quasi instinctive qui permet de prendre une décision sur le "moment T". Savoir ce qui est réel ou irréel. (ex: des jeunes américains qui prennent les armes et tuent dans les établissements scolaires)



La nourriture moderne, les films ou les séries créent de la violence dans le corps et l'esprit et engendrent des toxines (ama).

Lorsque les toxines se développent, il n'y a pas de clarté pour utiliser avec intelligence notre esprit



Faire bon usage de son intellect (Buddhi)

  • Faire ce qui est bon pour moi (Dhee)

  • Capacité de mettre en application ce qui est bon pour moi (Dhruti)

  • Se rappeler ce qui est bon pour moi (Smriti)


Le plus souvent le problème vient d'une erreur de l’intellect


Ex : faire une mauvaise utilisation d’un aliment : manger de la glace en hiver, manger du fromage le soir, boire du café en étant stressé....


Si le Sattva est assez fort, alors il n’est pas possible de faire une erreur de l'intellect.

Dans toutes les addictions, l'état tamasique prédomine et ne permet pas de retrouver un état sattvique rapidement.





Comment élever son Sattva ?

Alimentation

Manger une nourriture sattvique

Faîtes le lien entre votre corps et votre esprit. Si vous vous nourrissez d'une nourriture pleine de vie, que se passera-t-il ? Vous serez pétillantes, vivantes et votre esprit sera vif ! Alors manger local, bio et de saison !


Ce que vous pouvez adopter :

  • Nourriture fraiche et fraichement cuisinée

Manger en cohérence avec votre Prakriti et apporter à votre corps et votre esprit (espace vital) une alimentation qui lui correspond

  • Les saveurs : assez neutre (souvent appelé "sucrée", madura en sanskrit) : pas trop sucré ni acide (les 6 goûts)


Ce qu'il faudrait arrêter

  • La nourriture mise au frigo

Toute nourriture dans le frigo, proche de 0°C a perdu sa vie. Même si vous la réchauffez, cela crée du Tamas.

  • Les restes alimentaires

Les restes ne contiennent plus de vie, d'énergie, il n’a plus de prana. Pensez à cuisiner des petites quantités : cela prend moins de temps que de faire des grosses portions et cela sera bénéfique pour votre santé physique et mentale

  • Alcool

Cela provoque : des effets délétères, couvre les qualités de sattva dans le corps, l'action de manger, parler et agir seront modifiées, perte du contrôle de ses sens et des émotions.


Méditation


La préparation à la méditation

  • Yoga & Pranayama : permettent de faire baisser le Rajas et calmer Vata Dosha. Il ne s’agit pas de connaître les pranayamas mais de faire les pranayamas.


Il s'agit de FAIRE UNE PRATIQUE DE MANIÈRE QUOTIDIENNE


La respiration et les émotions ont un lien fort. Ainsi en calmant la respiration vous calmer les émotions et inversement.


Des exemples de méditation

Aiguiller vos sens vers la concentration intérieure :

  • La vue : méditation à la bougie

  • Le toucher : les 108 perles d'un mala tibétain

  • L'odorat : les encens ou eaux florales

  • L'ouïe : réciter le mantra OM, s'accompagner de chant ou musique instrumentale

Bhakti yoga


Rejoignez des groupes de chants, participez à des soirées mantra, élever votre Sattva par la dévotion. Ou plus simplement écouter des mantras sur internet. Aujourd'hui de nombreux chemins peuvent vous amener facilement vers des lieux sattviques (ashram, lieux collaboratifs, festivals bienvaillants...)



 

Dans Charaka Samhita, il est écrit que c’est un travail sur Vata et Pitta Doshas (alimentation, hygiène de vie, habitudes) qui est à réaliser sur le long terme et qui se fait au quotidien.


Jour après jour, vous travaillez à l'équilibre et à élever votre qualité sattvique.

Jour après jour, vous prenez soin de vous en régularisant votre pratique au quotidien pour ancrer les habitudes et vous rapprocher de la paix intérieure.


Les triguna (Sattva, Rajas et Tamas) sont la clé pour l’équilibre de la santé.



Conclusion

Beaucoup de personnes ne ressentent pas de symptômes liés à une maladie physique. Pourtant, il existe un non alignement, se manifestant par des anormalités (fatigue au réveil, démotivation rapide, changement d'humeur et d'expression...)


Il est important de vérifier en vous si la joie et l’enthousiasme ; le bon sommeil et la clarté sont présents. Il s'agit de vos baromètres internes. Ecoutez-les !


Si ce n’est pas le cas : alors un travail doit être fait avec du pranayama et du yoga.


Traiter manas et rééquilibrer les Trigunas, sont des outils de manas.

Rééquilibrer les 3 qualités dans leur états naturels :

  • Sattva : Curiosité naturelle

  • Rajas : Application de la curiosité naturelle, capacité de bouger et de la mettre en action

  • Tamas : Savoir s’arrêter. Une des clés de la régénération c’est la longévité, qui se traduit par exemple par un sommeil profond, réparateur et sans réveil difficile (tamas équilibré)



Comments


bottom of page